top of page

Sophrologie et Hypnose Ericksonienne

Deux "thérapies brèves" cousines avec un objectif commun:

Développer la connaissance de soi et la prise de conscience que chacun possède ses propres ressources pour avancer sereinement vers un mieux-être.

 Les thérapies brèves, quelles qu'elles soient, sont des approches complémentaires à la médecine conventionnelle

et ne se substituent en aucun cas à un suivi médical.

La     ophrologie, c'est quoi exactement?
Sophrologie Hypnose Francheville
sophro

Depuis quelques années, la sophrologie se développe de plus en plus et est parfois associée à de la simple relaxation ou à l’acquisition de techniques de respiration.

Mais elle est en fait bien plus que cela...

Bien que la relaxation fasse partie intégrante de cette méthode, elle permet uniquement de mettre votre corps et votre esprit dans un état propice au travail sophrologique.

Au travers d'exercices simples basés sur la respiration, le relâchement musculaire et la visualisation,  la sophrologie permet à chacun d'identifier ses propres ressources et de les utiliser pour répondre à ses besoins.

 

La sophrologie n'est donc pas de la relaxation, mais une véritable opportunité de se mettre enfin à l'écoute de son corps, de ses émotions et de ses besoins pour avancer activement et quotidiennement vers un mieux-être.

Un peu d'histoire pour commencer... (promis c'est pas long...)

Origines de la sophrologie

A l'origine, une méthode thérapeutique

La sophrologie a été créée en 1960 par un neuropsychiatre colombien d’origine espagnole, le Pr Caycedo.

 

A l’époque, certaines techniques médicales très peu agréables (électrochocs, coma insulinique...) étaient utilisées chez les patients pour agir sur leur niveau de conscience dans le but d’atténuer les symptômes.

Afin de limiter l’utilisation de ces pratiques, le Pr Caycedo a développé une méthode thérapeutique (beaucoup!) plus douce pour soulager ses patients.

De nombreuses influences

Cette nouvelle méthode, qu'il a baptisée "Sophrologie", s'inspire de pratiques thérapeutiques telles que l'hypnose mais aussi de techniques de relaxation (Jacobson, Schultz...) et d'autosuggestion (la fameuse "méthode Coué ", du nom du pharmacien qui l'a élaborée).

On retrouve également l'influence de plusieurs pratiques orientales de respiration et de méditation (yoga, bouddhisme tibétain, zen japonais).

Et ça veut dire quoi?

Le nom ‘Sophrologie’ vient des termes grecs ‘sôs’ (équilibre, harmonie), ‘phren ’ (esprit, conscience) et ‘logos ’ (science, étude).

Littéralement, la sophrologie est donc la science de la conscience harmonieuse.

Bon, je vous vois froncer les sourcils (si, si !) et vous demander « ok mais ça ne m’avance pas beaucoup tout ça… ». Vous avez raison… je vous laisse donc lire ce qui suit...

Alors c'est quoi la sophrologie?

Elle agit sur le corps et l'esprit

La sophrologie est une méthode dite « psycho-corporelle », basée sur le principe du lien indissociable entre le corps et l’esprit… ce qui se passe dans votre tête a des conséquences sur votre corps et inversement.

Je suis quasiment certaine que vous avez déjà tou(te)s fait ce constat....

Les exercices de sophrologie

C’est une méthode douce et non tactile basée sur différents types d'exercices:

 - des exercices 'dynamiques' associant mouvements doux, respiration contrôlée, concentration et relâchement musculaire,

 - des exercices de visualisation d’images positives et agréables (issues de votre imagination, de vos souvenirs, de vos envies…).

 

Les exercices sont pratiqués debout ou en position assise.

équilibre corps et esprit

Se mettre à l'écoute de soi

La détente générée par ces exercices simples permet de vous mettre à l’écoute de vos ressentis physiques, mentaux et émotionnels et ainsi de prendre conscience progressivement de votre état  (« comment je me sens ? »), de vos besoinsde quoi ai-je besoin ? ») et enfin d’identifier les ressources vous permettant d’atteindre votre objectif (« que dois-je puiser en moi pour y arriver ? »).

Une thérapie brève dont les bienfaits se ressentent longtemps

La sophrologie est une thérapie brève dont la durée varie selon vos besoins (de quelques séances à une dizaine de séances maximum).

Elle se vit et se ressent. Après avoir expérimenté des premiers ressentis en séance, l'intégration des exercices dans votre quotidien et les prises de conscience successives vous permettront d'en ressentir tous les bénéfices sur le long terme.

L'Hypno  e Ericksonienne, c'est quoi exactement?
Sophrologie Hypnose Francheville
hypno 2

Le terme "hypnose" fait référence à la fois à la technique utilisée et à un état modifié de conscience. Cet état, différent de l'état de veille ordinaire, est aussi appelé 'transe hypnotique'.

L'hypnose est un processus naturel que nous expérimentons tous quotidiennement, par exemple lorsque nous sommes absorbés dans un livre, un film ou une activité qui nous passionne ou lorsqu'après un trajet connu en voiture on ne se souvient même plus de l’itinéraire qu'on vient de suivre (si vous conduisez, je suis sûre que vous est déjà arrivé ;)).

La crainte de la manipulation et de la perte de contrôle est souvent associée à l'hypnose, alimentée par les représentations d'hypnose de spectacle. Cependant, l'hypnose thérapeutique diffère considérablement de l'hypnose de spectacle.

L'hypnose implique l'accès à l'inconscient, mais vous restez conscient, entendez tout ce qu'il se passe et vous ne pouvez pas être contraint à des actions contre votre volonté, votre inconscient sait exactement ce qui est bon ou non pour vous.

 

L'hypnose ne présente aucun danger pour la santé. Elle s'invite d'ailleurs de plus en plus au sein du milieu médical.

Origines de l'hypnose (promis c'est pas long non plus...)

Originie de l'Hypnose

Le nom « hypnose » vient du terme grec « húpnos » qui désigne le sommeil. Cependant, contrairement à ce que laisse suggérer cette étymologie, l’état d’hypnose n'est pas un état de sommeil.

De l'Antiquité à nos jours

L'histoire de l'hypnose commence dans l'Antiquité avec des références à des pratiques de guérison par la parole dans des "temples du sommeil".

 

Au 16ème siècle, Paracelse introduit le concept de "magnétisme animal", suivi par Franz Anton Mesmer au 18ème siècle, considéré comme un précurseur de l'hypnose moderne.

Au 19ème siècle, des médecins comme James Esdaile et Jules Cloquet utilisent l'hypnose pour des actes chirurgicaux, mais son utilisation décline avec la découverte de l'éther et du chloroforme.

Au 20ème siècle, le psychiatre américain Milton H. Erickson redonne vie à l'hypnose avec ses recherches sur les thérapies brèves, influencé par ses propres expériences d'auto-hypnose en tant que patient atteint de poliomyélite.

L'hypnose Ericksonienne était née.

Alors c'est quoi l'hypnose Ericksonienne?

"L'inconscient est un réservoir de ressources"

 

Milton Erickson a révolutionné l'hypnothérapie en créant une méthode plus souple et non directive centrée sur les ressources et les capacités inconscientes de ses patients. 

"Ce que tu ne vois pas (...) c'est que l'essentiel de ta vie est régi par des processus inconscients " affirme Milton Erickson à son élève Sydney Rosen.

L'hypnose permet d'accéder à l'inconscient en facilitant un état modifié de conscience, où les barrières de la conscience rationnelle sont abaissées.

Cet état facilite l'accès à nos ressources intérieures et permet d'explorer les causes profondes, les croyances limitantes ou encore les schémas de pensée qui peuvent être à l'origine des problèmes ou des symptômes.

Inconscinent, réservoir de ressources
Alors Sophrologie ou Hypnose ?

Vous le savez maintenant, la sophrologie est une petite cousine de l'hypnose.

Toutes deux considérées comme des "thérapies brèves", elles sont douces et utilisent comme seul outil la voix du praticien qui facilite l'installation d'un état modifié de conscience.

La sophrologie met l'accent sur le travail conscient et intègre le travail corporel. Elle vise principalement à la réduction des symptômes et l'adoption de techniques et d'outils pour améliorer le quotidien et devenir acteur de son bien-être.

L'hypnose peut agir à la fois sur les symptômes et sur les causes profondes des troubles, pour explorer les processus inconscients et provoquer des changements positifs. Le travail fait en séance est toujours prolongé par le travail de l'inconscient dans les jours et semaines qui suivent.

Sophrologie et hypnose étant deux pratiques très complémentaires,

il m'arrive très fréquemment de combiner les deux lors d'un même accompagnement.

bottom of page